De nouveaux défis pour l'écologie politique

De nouveaux défis pour l'écologie politique

Résumé

Jamais les thèmes écologiques n'ont été aussi présents dans les esprits, jamais les déclarations des médias, des politiques, des scientifiques et des citoyens n'ont été aussi nombreuses et centrales sur ces questions. Pourtant et paradoxalement, les acteurs de l'écologie politique semblent peu audibles et marginalisés. Est-ce, version optimiste, parce que ses thèmes ont été récupérés et repris par d'autres formations politiques ? En partie oui, et on ne peut que s'en féliciter. Mais avec la précipitation des urgences, la multitude des solutions à proposer et l'exigence démocratique, l'écologie politique doit aussi se réinventer pour répondre aux nouveaux défis. C'est l'objet de ce livre. Quand l'écologie politique avait su, à la fin des années 60, ouvrir de nouveaux horizons comme la critique de la croissance ou l'épuisement à venir de nos ressources énergétiques, elle semble aujourd'hui buter sur les transformations récentes de l'habitat et de la ville globale, sur notre rapport à la démocratie et au corps, sur les évolutions du travail et de l'entreprise. Tout est bouleversé, tout doit être repensé. A quels nouveaux défis l'écologie politique est-elle aujourd'hui confrontée et comment aborde-t-elle les nouveaux visages du capitalisme : financiarisé, globalisé, courtermiste et hors-sol, épuisant le vivant sous toutes ses formes ? Comment se situe-t-elle par rapport à la technique, aux Civic Tech, au transhumanisme et à l'intelligence artificielle, aux communs, à l'éthique animale, à la collapsologie...? La crise de la temporalité, qui se double d'une crise de notre rapport au lieu et au territoire, exige non pas un programme clé en main, mais une réflexion ouverte, nourrie des apports de la philosophie et des sciences sociales, de nos propres impasses politiques mais aussi du désir, plus fort encore, d'ouvrir de nouveaux territoires de sens. De l'homme augmenté à l'homme jetable, de la réforme de l'entreprise à la crise de la démocratie, de la ville dans tous ses états à l'éloge de la lenteur ou du silence, cet essai nous invite à penser l'écologie politique à l'heure de tous les excès et de tous les dérèglements.

Avis des internautes

Avis général

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

(De "Peu d'intérêt" à "Excellent")

  • EAN 9782919160327
  • Disponibilité Disponible
  • Nombre de pages 240 Pages
  • Longueur 20 cm
  • Largeur 12 cm
  • Poids 255 g
  • Distributeur Dod & Cie

Série : Non précisée

empty