Fermeture de la librairie jusqu'au 07/12/2020

Faut-il brûler les rites ?

Faut-il brûler les rites ?

À propos

Les rites remplissent d'inestimables fonctions sociales.
Les brûler - si la chose était possible - reviendrait à détruire la part symbolique qui, selon les anthropologues, est fondatrice du lien social lui-même. Mais si notre modernité occidentale est pleine de rites, elle l'a oublié. Ils évoquent aujourd'hui un faisceau de clichés et de caricatures : tribus exotiques dansant autour d'un feu, une parade cérémonieuse d'un chef d'État en visite officielle...
Pourtant le rite interroge bel et bien notre société. Noël, Halloween, la Saint-Valentin... Mais aussi se marier, pendre la crémaillère, ou tout simplement inviter à dîner : et si les rites étaient omniprésents, et qu'il suffisait de gratter un peu sous les habitudes - et la couche de mercantilisme dont certains sont recouverts - pour remettre à jour leur sens profond et leur raison d'être ? Et, disons les choses clairement, tenter d'oeuvrer à leur réhabilitation ?

Rayons : Littérature générale > Littérature argumentative > Essai littéraire

  • EAN

    9782884851039

  • Disponibilité

    Indisponible

  • Longueur

    11.1 cm

  • Largeur

    18 cm

  • Poids

    95 g

  • Distributeur

    Dod & Cie

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Pascal Lardellier

Professeur à l'Université de Bourgogne, Pascal Lardellier enseigne notamment les théories des relations interpersonnelles. Il se penche ici sur ce qui est devenu depuis quelques années un véritable phénomène de société ; les célibataires. Autrefois raillés, aujourd'hui objets de toutes les convoitises pour leur pouvoir d'achat, figures emblématiques de séries TV et de livres à succès, qui sont-ils vraiment ?

empty