Genevieve Asse

Genevieve Asse

À propos

Rare peintre femme de sa génération, Geneviève Asse (Vannes, 1923) se forme dans les années 1940 et rencontre à Paris, chez Jean Bauret, son premier collectionneur, les artistes Laurens, Charchoune, de Staël, Kandinsky, les frères van Velde ou encore Beckett, le dramaturge de l'absurde. Peignant d'abord des natures mortes dédiées à Chardin et qui évoquent de manière troublante les toiles de son ainé Giorgio Morandi (1890-1964), Asse développe dans les années 1950 une peinture non figurative, épurée, très plane, dans des camaïeux de blancs et de gris, plus tard de bleus. Cette manière de peindre s'inscrit alors dans le contexte philosophique de l'immédiat après-guerre des intellectuels à Paris, celui de l'existentialisme. Privé par les abominations des camps de la possibilité de représenter le monde, l'artiste n'est plus que cet individu poussé à manifester son existence propre en peignant. Il s'agit de vivre plutôt que de voir et la peinture est une forme d'expérience. Dès lors, Geneviève Asse ne trace plus de formes, mais se met en quête d'une certaine qualité de lumière, inspirée des ciels bretons et des landes de son Morbihan natal, en variant la direction des mouvements du pinceau, la largeur des brosses, dont on distingue faiblement le passage, la luminosité des teintes, la plus ou moins grande matité de la peinture.

Avis des internautes

Avis général

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

(De "Peu d'intérêt" à "Excellent")

Rayons : Arts et spectacles > Généralités sur l'art > Essais / Réflexions / Ecrits sur l'art

  • EAN

    9782849753729

  • Disponibilité

    Épuisé

  • Nombre de pages

    96 Pages

  • Longueur

    25 cm

  • Largeur

    18 cm

Infos supplémentaires : Broché  

empty