Histoire de la Corée des origines à nos jours

Histoire de la Corée des origines à nos jours

À propos

Meurtrie par une division qui a survécu à la Guerre froide, la Corée constitue le plus souvent pour les Occidentaux une terra incognita. Elle est pourtant l'héritière d'une longue histoire et la proximité menaçante des deux puissants voisins que furent la Chine et le Japon ne l'a pas empêchée d'affirmer au fil des siècles une personnalité originale. La Corée est une épopée. Champ de ruines fumantes aux lendemains d'une guerre atrocement destructrice (La guerre de Corée, 1950-1953), la péninsule a tout fait pour renaître de ses cendres. Tout et son contraire : capitalisme débridé à Séoul, communisme fanatique à Pyongyang. Les deux régimes ont assumé leur choix dans leurs derniers retranchements. La Corée a vécu la majeure partie de son histoire bloquée entre les deux puissants Empires chinois et japonais, puis a dû compter à partir de la seconde moitié du XIXe siècle avec l'irruption de la Russie installée à Vladivostok avant que 1945 n'introduise dans la région l'écrasante puissance américaine. Ce qui place le pays dans une situation des plus originales mais sans doute aussi des moins confortables, au point de contact des intérêts et des ambitions de quatre puissances majeures. En un demi-siècle, la mue a été radicale. Le Sud est devenu la vitrine hyperbolique du libéralisme triomphant, le Nord un goulag ubuesque et misérable. Une telle accélération de l'histoire est sans exemple. Qu'on soit d'un côté ou de l'autre de la D.M.Z, cette bande frontalière qui coupe la péninsule coréenne en deux, on parle soit de miracle soit de tragédie. Mais les tragédies et les miracles ont des causes. L'histoire que nous retrace Pascal Dayez-Burgeon permet d'en déceler les origines et d'en comprendre les enchaînements.

Avis des internautes

Avis général

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

(De "Peu d'intérêt" à "Excellent")

Rayons : Sciences humaines & sociales > Histoire du monde

  • EAN

    9782847348354

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    400 Pages

  • Longueur

    23 cm

  • Largeur

    17 cm

  • Épaisseur

    3 cm

  • Poids

    650 g

  • Distributeur

    Sodis

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Pascal Dayez-Burgeon

Normalien, agrégé d'histoire et ancien diplomate, Pascal Dayez-Burgeon est directeur adjoint de l'Institut des sciences de la communication du CNRS. Il a notamment publié Belgique-Nederland-Luxembourg et, en tempus, La reine Astrid.

empty