La conception en question ; la place des usagers dans les processus de projet

La conception en question ; la place des usagers dans les processus de projet

,

À propos

Burcu Ozdirlik et Jean-Jacques Terrin plaident pour un changement de méthode radical qui mette l'usager au centre des processus de conception urbaine. Ce changement se situe au coeur des enjeux de l'aménagement urbain, surtout lorsqu'ils sont croisés avec ceux du développement durable - ce qui est accentué par un constant accroissement de la complexité des projets urbains, pour partie dû à l'augmentation du nombre de parties prenantes concernées par la vie ultérieure de l'ouvrage et par son cycle de vie. Les auteurs pointent l'importance accrue de la démocratie participative dans les différents rouages de la gouvernance urbaine, la ville se développant de plus en plus fréquemment sur des sites déjà urbanisés et donc habités.

Avis des internautes

Avis général

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

(De "Peu d'intérêt" à "Excellent")

  • EAN

    9782815911917

  • Disponibilité

    Indisponible

  • Nombre de pages

    192 Pages

  • Longueur

    22 cm

  • Largeur

    14 cm

Infos supplémentaires : Broché  

Rayons : Entreprise, économie & droit > Droit > Droit public > Droit de l'urbanisme

Jean-Jacques Terrin

Jean-Jacques Terrin, architecte, travaille depuis 1972 sur des projets d'architecture et d'urbanisme, en France et à l'étranger. En 1996, il est nommé professeur des écoles d'architecture. De 1996 à 2001, il dirige le programme de recherche « Programmer concevoir » au Plan Urbanisme Construction Architecture et assure la fonction de délégué général d'Europan France. Il a créé le département « Génie des Systèmes urbains » à l'université de Technologie de Compiègne. Depuis 2003, il enseigne à l'école d'architecture de Versailles.

empty