Qui deprime a la place de qui ?

Qui deprime a la place de qui ? (IMPRESSION A LA DEMANDE)

À propos

Aucun résumé n'est disponible
  • EAN

    9782811408398

  • Disponibilité

    Épuisé

  • Poids

    501 g

  • Distributeur

    Theles

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Elie Serrats

"Porté par le désir de les éclairer sur une partie de leur histoire, j'ai révélé à mes enfants des extraits de mon journal intime. Puis, encouragé par différents lecteurs enthousiastes surpris par mes propres découvertes, j'ai pensé qu'une publication pourrait s'envisager pour un public plus large.ÿAuteur de cet ouvrage – à la fois sujet et objet de ma propre analyse – au fil de l'écriture, j'ai questionné certaines attitudes et comportements de mes proches. A travers mes révélations, ce sont ces interrogations que je souhaite transmettre. Cependant, par souci de protéger les différent(e)s intervenant(e)s, les identités et les lieux ont été modifiés.ÿ« Qui déprime à la place de Qui ? » s'accompagne d'une réflexion sur le sens de la vie suite à des événements familiaux : trois départs sans retour par le décès de parents proches, des dysfonctionnements de couple et les difficultés psychologiques de ma fille. Je relate nos bouleversements affectifs face à l'angoisse de mort, tout en apportant des réponses différentes. Je raconte l'expérience d'une vie intime confrontée à une période de souffrances, de deuils, et de tentatives de réparation.ÿCe témoignage autobiographique se veut direct et authentique dans la présentation des faits de la tourmente familiale, ainsi que dans la découverte et le partage des sentiments. Le décès de ma mère – survenu contre toute attente dans un contexte de drame psychologique – motivera le désir originel d'écrire cette psycho réalité.ÿIncisif, je décris « Qui déprime à la place de Qui ? », comme un tourbillon de pensées, dépensées (des pensées) en pure perte dans les chicaneries de la vie quotidienne. Mais, doté d'un scalpel d'analyse psychologique, je tranche dans le vif pour comprendre et progresser.ÿTour à tour dérangeant et opposant, chacun se trouve face à lui-même dans sa relation aux autres.ÿÿQui déprime à la place de Qui ?ÿDéroulant mon fil d'Ariane dans les dédales d'un journal sur une période de dix-neuf mois, cette traversée transcrit une Odyssée familiale parmi d'autres. Néanmoins, elle livre des clés pour comprendre et ouvrir les portes qui emprisonnent sans savoir au juste pourquoi. Après avoir expérimenté la psychanalyse chez Freud, Jung et Berne, je dénonce le regard culpabilisant des proches sur la « maladie mentale ». Pendant cette période, par hasard, je découvre l'influence du transgénérationnel dans les problématiques familiales, par la répétition des scénarios de vie et notamment « Qui fait la dépression à la place de qui ? » Cet éclairage, témoignage d'une recherche en solitaire, dans cette quête de sens donné à ma propre vie, tente simplement de répondre à une question existentielle : « Mais ! Qui suis-je ? » Des réponses à mon tourbillon de pensées se sont imposées des années après, grâce à la lecture de l'ouvrage de Jean-Charles BOUCHOUX « Les pervers narcissiques » (Editions Groupe Eyrolles), où l'auteur s'attache à décrire la personnalité perverse narcissique à travers son fonctionnement au quotidien.ÿ« Qui déprime à la place de qui ? » est l'autobiographie d'un quotidien pervers narcissique."

empty