Fermeture exceptionnelle : les livres papiers ne peuvent être achetés en librairie

La liberté de conscience ; histoire d'une notion et d'un droit

La liberté de conscience ; histoire d'une notion et d'un droit (préface Yadh Ben Achour)

À propos

La liberté de conscience a été conçue comme une possibilité de croire, de changer de croyance ou de ne pas en avoir. Lors de son inscription dans la Déclaration Universelle des Droits de l'Homme ce droit individuel a néanmoins suscité des réserves ou oppositions qui ont empêché sa déclinaison constitutionnelle par plusieurs États-membres. Une génération plus tard, la contestation de la liberté de conscience s'est trouvée renforcée au nom de la reconnaissance de sensibilités culturelles différenciées. L'enquête historique conduite dans cet ouvrage vise à saisir l'émergence d'une notion, à comprendre les motifs d'adhésion et de rejet, à déterminer les modalités d'expansion de cette liberté, de sa traduction dans des langues qui n'en avaient pas dessiné les contours, ainsi qu'à appréhender les ressorts des remises en question contemporaines. Elle met en exergue la force et la fragilité d'une des libertés fondatrices de la modernité, historiquement située et qui n'a cessé d'être louée ou décriée.

Sommaire

Préface de Yadh Ben Achour. Autour de l'article 18 de la DUDH (années 1940-fin des années 1960). L'universalisation d'un principe libéral. Clef commune de nations désunies ? La liberté de conscience et ses fondements débats en milieux séculier et confessant. Soumission, pluralité, libertas (XXIe siècle av. è. c.-XVe siècle). Une conception verticale des rapports humains (XXIe-IIIe siècle). L'horizon de l'unification politico-religieuse (IIIe-XVe siècle). Émergence de la liberté individuelle (v. 1450-v. 1720). Tolérance ou liberté : un combat de lettrés. Feu l'idéal de l'unité politico-religieuse. Conscience des Lumières (v. 1720-v. 1880). Du for intérieur à la conscience. Libéralisme vs antilibéralismes religieux et philosophiques. Luttes pour l'imprescriptibilité de la liberté de conscience (v. 1880-v. 1945). La liberté de conscience à l'épreuve des nations et des confessions. La liberté de conscience à l'épreuve de l'état. Une conscience en doute, sa liberté en question (1968-2018). La liberté de conscience dans et hors du cadre étatique. Dissolution de la conscience en modernité flottante.

Avis des internautes

Avis général

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

(De "Peu d'intérêt" à "Excellent")

Rayons : Sciences humaines & sociales > Philosophie > Philosophie généralités > Essais / Réflexions / Ecrits sur la philosophie

  • EAN

    9782753578944

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    1 170 Pages

  • Longueur

    23 cm

  • Largeur

    17 cm

  • Épaisseur

    5 cm

  • Poids

    1 464 g

  • Distributeur

    Sodis

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

empty