Fermeture exceptionnelle : les livres papiers ne peuvent être achetés en librairie

Pour la santé de la Terre

Pour la santé de la Terre

,

Traduction ANNE-SYLVIE HOMASSEL  - Langue d'origine : ANGLAIS

À propos

Aldo Leopold n'est pas inconnu en France, où Aubier avait publié déjà en 1995 son Almanach d'un comté des sables. Ce recueil était constitué en grande partie du texte éponyme, qu'accompagnaient plusieurs essais. L'Almanach est un texte posthume : Leopold venait tout juste d'en apprendre la publication future lorsqu'il mourut d'une crise cardiaque le 21 avril 1948. Il avait 61 ans et laissait, outre ce dernier manuscrit, une oeuvre considérable comprenant plus de mille textes publiés et inédits, articles, essais, recherches, études. Pour l'essentiel conservés à l'Université du Wisconsin, les écrits de Leopold témoignent aussi de sa contribution essentielle à la structuration de l'écologie comme science et pratique. Les textes rassemblés dans ce volume conservent tous un écho aujourd'hui : la déforestation des campagnes (et la destruction des haies, maladie décidément contagieuse) ; l'érosion des terres pauvres ; la destruction des marais ; l'expansion incontrôlée des villes à des fins purement économiques (Leopold a sur le dieu Automobiliste des considérations on ne peut plus lucides) ; la disparition des zones inexplorées ; l'importance des fermiers comme gardiens et conservateurs de la terre ; la surexploitation des forêts ; la bonne gestion du gibier ; la destruction parfois ignare des mauvaises herbes (ou de ce que l'on considère à tort comme telles) et des espèces sauvages. Également au sommaire de notre Pour la santé de la terre, trois essais fondamentaux sur l'écologie de Leopold, "Quelques principes essentiels de la conservation dans le Sud Ouest des États-Unis" (1923), "Éthique de la préservation de la nature" (1933) et "Considérations biotiques sur la terre" (1939) : il y aborde les grands équilibres écologiques et les chaînes alimentaires, à la compréhension desquels il a largement contribué. Pour la santé de la terre fait aussi découvrir un autre "Almanac", celui, dédié à la conservation de la nature, qu'ont reconstitué le philosophe J. Baird Callicott et l'environnementaliste Eric T. Freyfogle, à lire dans le droit fil de L'Almanach d'un comté des sables, avec lequel il partage quelques chroniques. Et l'inclassable "Les prophètes forestiers", où Leopold s'interroge avec la douce ironie qui est l'un de ses registres favoris sur les pratiques écologiques et sylvicoles des anciens Hébreux. Avec les 14 textes, largement inédits en français rassemblés dans Pour la santé de la terre, nous espérons contribuer à la redécouverte en France d'un immense penseur et acteur de l'écologie, dont les écrits à la langue magnifique ont encore valeur d'enseignement.

Avis des internautes

Avis général

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

(De "Peu d'intérêt" à "Excellent")

Rayons : Sciences & Techniques > Sciences de la vie

  • EAN

    9782714311252

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    264 Pages

  • Longueur

    22 cm

  • Largeur

    14 cm

  • Épaisseur

    2 cm

  • Poids

    338 g

  • Distributeur

    Sodis

Infos supplémentaires : Broché  

Aldo Leopold

Aldo Leopold (1887-1948), écologiste américain, forestier et environnementaliste, est l'un des pères de la protection de la nature. Cet éternel pêcheur et chasseur est également le pionnier de l'éthique environnementale, et la source principale d'inspiration du philosophe J. Baird Callicott, qui y a puisé son “éthique de la terre”.

Ianna Andreadis

Peintre et photographe née à Athènes en 1960. ÿÿElle a étudié la peinture à l'Ecole nationale Sup. des Beaux-Arts à Paris Elle a beaucoup voyagé en Afrique de l'Est et les voyages et la nature inspirent sa peinture. ÿA la naissance de son premier fils,en 1995, elle crée ses premiers livres en tissus africain, et à cette occasion rencontre les Trois Ourses qui la soutiennent l'éditent et diffusent ce travail en direction des enfants Elle a réalisé nombreux albums en lithographie édités par l'Atelier Bordas et des livres de photos publiés aux éditions du Panama dont Chantier ouvert au public, un travail de trois années de suivi du chantier du musée du quai Branly, Parmi ses réalisations, un projet international participatif , Le monde autour d'une flamme pour les Jeux Olympiques d'Athènes en 2004, ainsi que Cosmopolis / Ivry-sur Seine, une série de photos d'habitants d'Ivry venant du monde entier. Son livre Dias tonaltin, publié au Mexique par Petra Ediciones a reçu le prix “Nouveaux Horizons” à la foire du livre de jeunesse de Bologne, en 2006.ÿActuellement , elle poursuit sa collection de livres avec le musée du quai Branly, où elle fait le lien entre les pièces de la collection du musée et leur pays d'origine. ÿPremiers titres parus, Bestiaire aztèque (textes de Elisabeth Foch) une coédition musée du quai Branly / Petra Ediciones ,Mexique, et Manasa, légendes de serpents indiens (textes de Gita Wolf) coédition musée du quai Branly et Tarabooks , Inde Elle expose régulièrement à la galerie Samy Kinge à Paris Elle partage son temps entre la peinture et les projets de photos et de livres.

empty