Moise l'egyptien - un essai d'histoire de la memoire

Moise l'egyptien - un essai d'histoire de la memoire

Résumé

Moïse l'Egyptien ou l'histoire de la confrontation symbolique entre Israël et l'Egypte. Trait d'union entre ces deux univers religieux, ce Moïse égyptien n'appartient pourtant pas à la tradition canonique et relève d'une «contre-histoire», qui place au premier plan des éléments réprimés dans la mémoire officielle. Elle commence avec Aménophis IV, pharaon égyptien du XIVe siècle avant notre ère qui imposa le premier monothéisme, et s'achève avec le livre de Freud, L'Homme Moïse et la religion monothéiste (1939). Avec un sens aigu des enjeux spécifiques à chaque époque, Jan Assmann retrace l'entreprise de «déconstruction» qu'ont opérée, entre autres, John Spencer (1630-1693), Spinoza, Schiller et Freud, qui ont tous oeuvré, selon des modalités différentes, à la réhabilitation de la religion égyptienne. Cet engouement culmine avec l'égyptophilie de la fin du XVIIIe siècle et décroît jusqu'à sombrer dans l'oubli à l'époque romantique. Politique, philosophique et religieux, le débat mosaïque rencontre quelques-unes des préoccupations essentielles de la civilisation occidentale : le rapport à l'autre, la vérité, la tradition... Il permet également à l'auteur de poser les fondements d'une histoire de l'antisémitisme qui emprunte certaines de ses notions à la psychanalyse.

Avis des internautes

Avis général

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

(De "Peu d'intérêt" à "Excellent")

  • EAN 9782700723168
  • Disponibilité Manque sans date
  • Longueur 22 cm
  • Largeur 14 cm

Série : Non précisée

Rayon(s) : Sciences humaines & sociales > Histoire > Histoire généralités > Biographies / Monographies

Jan Assmann

Jan Assmann est un des plus grands historiens des religions contemporains. Archéologue, il a notamment dirigé les fouilles de Thèbes, en Egypte. Il est, depuis 1976, professeur d'égyptologie à Heidelberg. Il est, également, professeur invité aux Etats-Unis et à Paris au Collège de France ou à l'Ecole pratique des hautes études. Il a publié de nombreux ouvrages, traduits en France, dont le très remarqué Moïse l'Égyptien (Aubier) ou La Mémoire culturelle (Flammarion).

empty