L'amour médecin ; sicilien ou l'amour peintre

Donnez votre avis

Cet ouvrage n'a pas encore été noté

L'amour médecin ; sicilien ou l'amour peintre

Sganarelle est obstiné. Il refuse catégoriquement que Clitandre épouse sa fille Lucinde. Pour contourner cet obstacle, elle met au point un stratagème, aidée de Lisette, sa suivante. Elle feint la maladie, obligeant son père à faire appel à des médecins qui s'avèrent incompétents. La servante propose alors un médecin hors pair, qui n'est autre que Clitandre déguisé... Cette comédie-ballet en trois actes, écrite sur une musique de Jean-Baptiste Lully, est la première pièce que la troupe de Molière a mise en scène en tant que troupe du roi, en 1665. Elle est suivie d'une autre courte pièce : Le Sicilien ou l'Amour peintre. Couverture : À gauche, Clitandre, au centre Lucinde, à droite Sganarelle. Scène de L'Amour medecin illustrée par J. Punt d'après Francois Boucher pour l'édition de 1749. © Collection KHARBINE-TAPABOR

  • EAN 9782290078501
  • Disponibilité Disponible
  • Nombre de pages 80 Pages
  • Longueur 21 cm
  • Largeur 13 cm

Rayon(s) : Littérature générale > Poésie

Molière

Jean-Baptiste Poquelin, dit Molière, né en 1622 et mort en 1673, est un dramaturge et acteur de théâtre français. Sans doute le plus célèbre !Dans ses nombreuses pièces, toujours fréquemment jouées, il applique la morale suivante "castigat ridendo mores" (En riant, châtier les moeurs). Il souhaitait "faire rire les honnêtes gens" en tournant en ridicule les vices des hommes, espérant ainsi leur insuffler l'envie d'être meilleur, mais aussi de se libérer de contraintes sociales absurdes.

Broché
empty