Le maître du haut château

Le maître du haut château

Résumé

1948, fin de la Seconde Guerre mondiale et capitulation des Alliés ; le Reich et l'Empire du Soleil levant se partagent le monde. Vingt ans plus tard, dans les Etats-Pacifiques d'Amérique sous domination nippone, la vie a repris son cours. L'occupant a apporté avec lui sa philosophie et son art de vivre. A San Francisco, le Yi King, ou Livre des mutations, est devenu un guide spirituel pour de nombreux Américains, tel Robert Chidan, ce petit négociant en objets de collection made in USA. Certains Japonais, comme M. Tagomi, grand amateur de culture américaine d'avant-guerre, dénichent chez lui d'authentiques merveilles. D'ailleurs, que pourrait-il offrir à M. Baynes, venu spécialement de Suède pour conclure un contrat commercial avec lui ? Seul le Yi King le sait. Tandis qu'un autre livre, qu'on s'échange sous le manteau, fait également beaucoup parler de lui : Le poids de la sauterelle raconte un monde où les Alliés, en 1945, auraient gagné la Seconde Guerre mondiale...

Avis des internautes

Avis général

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

(De "Peu d'intérêt" à "Excellent")

  • EAN 9782290035474
  • Disponibilité Manque sans date
  • Nombre de pages 345 Pages
  • Longueur 20 cm
  • Largeur 13 cm

Série : Non précisée

Rayon(s) : Fantasy & Science-fiction > Science-fiction

Philip K. Dick

Philip K. DICK (1928-1982), écrivain américain de science-fiction est l'auteur des plus célèbres romans SF du monde : Do Androids Dream of Electric Sheep?, Le Maître du Haut-Château et Ubik. Souffrant de paranoïa et accro aux médicaments, il écrit des livres qui sont devenus des classiques de la littérature SF. Artiste maudit à ses débuts, ce n'est qu'après sa mort, quelques jours avant la sortie du film Blade Runner, qu'il entre dans la légende.

empty