Oncle vania

À propos

Tchekhov Oncle Vania L'hiver à la campagne, le thé à sept heures du matin, les soirées interminables, le dégoût des autres et surtout de soi-même. L'ennui est là, comme une espèce de boue gluante dans laquelle on s'enlise, comme des sables mouvants qui les engloutiront tous, Vania, Sonia, Astrov. Dans un dernier sursaut, ils sortent la tête, essaient de haïr, d'aimer, de tuer, de se tuer... Ils n'en ont plus la force, ni l'envie. Rien que de penser à tout ce qu'ils auraient pu être, à tout ce qu'ils auraient pu faire. Oui, mais quoi oe Ailleurs, sans doute, il existe autre chose, une autre vie. En Afrique, il fait chaud. Tchekhov, peintre génial et docteur impuissant du terrible mal de ne pas vivre. Nouvelle traduction et préface de Bruno Sermonne et Tonia Galievsky. Commentaires et notes de Patrice Pavis.

Avis des internautes

Avis général

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

(De "Peu d'intérêt" à "Excellent")

Rayons : Littérature générale > Œuvres classiques

  • EAN

    9782253039921

  • Disponibilité

    Indisponible

  • Longueur

    17 cm

  • Largeur

    11 cm

  • Épaisseur

    1 cm

  • Poids

    100 g

  • Distributeur

    Hachette

empty