Fermeture exceptionnelle : les livres papiers ne peuvent être achetés en librairie

Bergson et Einstein : la querelle du temps

À propos

Bergson rencontre Einstein à Paris, en 1922 : la discussion tant attendue entre le penseur de la durée et l'inventeur de la relativité tourne au dialogue de sourds. Une fois distingués le " temps de la conscience " et le " temps des horloges ", le problème de la réalité et de l'unité du temps reste entier. Durée et Simultanéité, l'ouvrage de Bergson qui paraît quelques mois plus tard, ne fait qu'aggraver - durablement - le malentendu. Que s'est-il passé ? Qu'est-ce que Bergson n'a pas compris dans les " paradoxes " de la relativité ou dans le concept d'espace-temps ? Et qu'est-ce qu'Einstein ne pouvait entendre ? Cette étude répond à deux objectifs : 1°) éclairer le contexte intellectuel de la réception de la théorie de la relativité en convoquant des témoins ou des relais (Langevin et Poincaré, Brunschvicg et Whitehead, etc.), 2°) dégager les enjeux philosophiques de fond de l'intervention de Bergson. Ces enjeux encore actuels sont de nature " cosmologique " : ils concernent la coexistence des choses dans l'espace et dans le temps. Que signifie que l'univers dure, et nous en lui ? Né en 1972, ancien élève de l'École normale supérieure (Ulm), agrégé de philosophie, Élie During est maître de conférences en philosophie à l'Université de Paris Ouest - Nanterre La Défense et enseigne également à l'École des Beaux-Arts de Paris. Il fait partie du comité éditorial de la revue Critique et co-dirige la collection " MétaphysiqueS " aux PUF.

Avis des internautes

Avis général

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

(De "Peu d'intérêt" à "Excellent")

Rayons : Sciences humaines & sociales > Philosophie > Philosophie généralités > Essais / Réflexions / Ecrits sur la philosophie

  • EAN

    9782130574507

  • Disponibilité

    Abandon de parution

  • Nombre de pages

    368 Pages

  • Longueur

    22 cm

Elie During

Elie During est maître de conférences en philosophie à l'Université de Paris Ouest – Nanterre et membre de l'Institut Universitaire de France. Il est également en charge d'un séminaire à l'École des Beaux-arts de Paris. Ses recherches sur les formes de l'espace-temps recoupent plusieurs domaines :ÿMétaphysique, esthétique, philosophie des sciences. Il est notamment l'auteur de Faux raccords : la coexistence des images (Actes Sud, 2010) et a travaillé à l'édition critique des oeuvres de Bergson aux Presses Universitaires de France.

empty