L'ethique du souvenir L'ethique du souvenir
L'ethique du souvenir L'ethique du souvenir

L'ethique du souvenir

À propos

Un officier se fait lyncher par la presse de son pays après avoir, lors d'une cérémonie, oublié le nom d'un de ses jeunes soldats mort peu de temps avant lors d'une opération. A-t-il commis une faute oe Quel est le rôle du souvenir dans notre vie intime, et dans la vie collective d'une nation ? Sommes-nous dans l'obligation de nous souvenir des gens et des événements passés ? Si oui, de quelle nature est cette obligation ? Le fait de se souvenir ou d'oublier est-il un motif valable de louange ou de condamnation morales oe S'il n'existe pas de morale du souvenir, il existe bien une éthique du souvenir. Elle doit s'efforcer de comprendre en quoi consiste la fidélité au passé. Revivre le passé, ce n'est pas seulement en retrouver le sens, mais toute sa sensibilité.

Rayons : Sciences humaines & sociales > Philosophie > Philosophie généralités > Essais / Réflexions / Ecrits sur la philosophie

  • EAN

    9782082105446

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    220 Pages

  • Longueur

    21 cm

  • Largeur

    14 cm

  • Épaisseur

    2 cm

  • Poids

    236 g

  • Distributeur

    Union Distribution

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

empty