Fermeture exceptionnelle : les livres papiers ne peuvent être achetés en librairie

L'église que j'espère

L'église que j'espère

,

À propos

Le père A. Spadaro a rencontré le pape François les 19, 23 et 29 août 2013, dans sa résidence du Vatican. Le pape évoque dans ces entretiens ses goûts artistiques et culturels, mais aussi son opinion concernant la Compagnie de Jésus, le rôle de l'Eglise et des questions de société telles que l'homosexualité ou le divorce.

Avis des internautes

Avis général

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

(De "Peu d'intérêt" à "Excellent")

Rayons : Religion & Esotérisme > Christianisme > Christianisme généralités > Essais / Réflexions / Ecrits sur le christianisme

  • EAN

    9782081348691

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    240 Pages

  • Longueur

    18 cm

  • Largeur

    11 cm

Infos supplémentaires : Broché  

Pape François

  • Naissance : 17-12-1936
  • Age : 83 ans
  • Pays : Argentine
  • Langue : Espagnol

Fils d'un cheminot d'origine italienne, Jorge Mario Bergoglio naît et grandit à Buenos Aires. Il étudie la philosophie et enseigne la littérature. Ordonné prêtre en 1969, il poursuit ses études de théologie, discipline qu'il enseignera plus tard. Pendant des années, il gravit les marches du clergé argentin, avant d'être ordonné évêque, archevêque puis cardinal par Jean-Paul II. Le 13 mars 2013, après deux jours de débats, le conclave réuni au Vatican le désigne comme le successeur de Benoît XVI. Il devient alors le premier pape jésuite, le premier originaire du continent américain et le premier à prendre le nom de François, en hommage à saint François d'Assise, et à son engagement pour les pauvres et pour la paix.

Antonio Spadaro

Antonio Spadaro est un jésuite italien, directeur de la revue La Civiltà Cattolica et collaborateur du Conseil pontifical de la culture. C'est un proche du pape François qui a publié l'entretien événement : L'Église que j'espère (Flammarion).ÿLe rabbin Abraham Skorka, recteur du Séminaire rabbinique de Buenos Aires, est un ami de longue date du pape François. Comme le professeur musulman Omar Abboud, président de l'Institut pour le dialogue interreligieux de Buenos Aires.ÿLes trois hommes se sont rencontrés au cours d'un voyage du Pape en Terre sainte en mai dernier.

empty