Jules Ferry et l'enfant sauvage ; sauver le collège

Donnez votre avis

Cet ouvrage n'a pas encore été noté

Jules Ferry et l'enfant sauvage ; sauver le collège

Le collège unique a quarante ans. Il est le symbole d'un espoir, d'une utopie éducative et d'un désastre. Il est tentant de l'abandonner. Ce serait inacceptable - comme renoncer à une promesse démocratique : propose-t-on de rétablir le suffrage censitaire quand les résultats des élections déplaisent ? Avec les années, on a accumulé des protocoles, des gadgets et des slogans, sans tenter d'imaginer une transmission exigeante, élégante et opiniâtre de la culture qui se soucie des élèves tels qu'ils sont. Or faire un cours sur Charlemagne en 2014 ne ressemble en rien à un cours de 1918 ou de 1975. Au Charlemagne scolaire s'oppose aujourd'hui les Charlemagne parodique, kitsch, youtubaire, qui peuplent l'esprit de nos classes. Ce livre fait un pari : proposer un nouvel âge de l'enseignement. Toute l'École est concernée, pas seulement le collège. Ce serait un art du mélange et de la juste distance. À mi-chemin entre Roland Barthes et Lara Croft, le professeur doit être érudit et bricoleur : pour perpétuer la transmission de la culture et du savoir, il doit descendre de l'estrade, ruser, tout explorer. C'est le grand enjeu de l'éducation actuelle : il s'agit de trouver les moyens, dans une époque complexe, d'être juste, ambitieux et efficace. © Flammarion, 2014. Couverture : Portrait de Jules Ferry © BnF

  • EAN 9782081333123
  • Disponibilité Disponible
  • Nombre de pages 320 Pages
  • Longueur 22 cm
  • Largeur 14 cm

Rayon(s) : Sciences humaines & sociales > Histoire > Histoire généralités > Faits de société / Actualité

Broché
empty