L'archer blanc

Donnez votre avis

Cet ouvrage n'a pas encore été noté

L'archer blanc

Kungo vit avec ses parents et sa soeur. Un jour, trois étrangers leur demandent asile : ils ont volé de la viande à des Indiens et craignent d'être poursuivis. Peu de temps après, les Esquimaux sont surpris dans leur sommeil par les Indiens venus se venger : les parents de Kungo sont tués et sa soeur enlevée, mais le garçon parvient à s'enfuir. Il trouve refuge auprès d'un couple, qui le traite comme son propre fils. Il entend alors parler d'un vieux sage, Ittok, qui vit loin de là, et décide d'aller le rejoindre. Le vieil homme le prend sous son aile et lui apprend à manier l'arc et à chasser. Les années passent, et Kungo, devenu un habile archer, veut retrouver les responsables de son malheur et se venger. Il part donc, bien que la femme d'Ittok lui ait conseillé de pardonner. Après un long voyage, il parvient au camp indien. Bandant son arc, il s'apprête à planter ses flèches en plein coeur de ses ennemis. Mais à la dernière seconde, la colère le quitte soudain et il abandonne son projet. Bien lui en prit, car il reconnaît la voix de sa soeur. Il comprend alors qu'il doit rompre le cycle de la haine et de la vengeance et accepte de rester vivre avec sa soeur et les Indiens.

  • EAN 9782081253797
  • Disponibilité Disponible
  • Nombre de pages 158 Pages
  • Longueur 18 cm
  • Largeur 13 cm

Rayon(s) : Jeunesse > Littérature Enfants

James Houston

  • Naissance : 12-6-1921
  • Décès :17-4-2005 (Mort il y a 14 ans à l'âge de 84 ans)
  • Pays : Canada
  • Langue : Anglais

Né en 1921 et décédé en 2005, James Houston est l'auteur d'une vingtaine de romans pour enfants, ayant le plus souvent pour cadre le Grand Nord (Akavak, Le Passage des loups, Tikta Liktak, publiés chez Flammarion), dont plusieurs ont été récompensés par des prix. Il a vécu parmi les Inuits, dont il a promu l'art, et a été lui-même un artiste reconnu.

Broché
empty