Le Centre Pompidou, Les années Beaubourg
  •  
EAN13
9782070341238
ISBN
978-2-07-034123-8
Éditeur
Découvertes Gallimard
Date de publication
Collection
Découvertes Gallimard - Arts (502)
Nombre de pages
128
Dimensions
1 x 1 x 1 cm
Poids
200 g
Langue
français
Code dewey
708.436
Fiches UNIMARC
UTF-8 / MARC-8

Offres

«Je voudrais passionnément que Paris possède un centre culturel [...] qui soit à la fois un musée et un centre de création où les arts plastiques voisineraient avec la musique, le cinéma, les livres, la recherche audiovisuelle. [...] Tout cela coûte cher [...]. Mais [...] si l'objectif est atteint, ce sera une réussite sans précédent.» Lorsque Georges Pompidou livre ces mots au Monde en 1972, sa décision est prise depuis 1969. Et malgré les années de vives polémiques qui s'ensuivent - sur sa nécessité même, sur le lieu choisi, le plateau Beaubourg, sur son architecture aux allures de «raffinerie» -, le Centre Pompidou ouvre ses portes le 1ᵉʳ février 1977. Aussitôt, le public s'y presse en masse, découvrant sa désormais incontournable BPI, son CCI, l'Ircam et ses recherches acoustiques, la richesse de son musée, le Mnam, et ses mémorables expositions, un calendrier quotidien de spectacles, de colloques, de conférences, de rencontres. C'est à l'histoire de ces trente «années Beaubourg» que nous convie Germain Viatte, trente ans d'une activité culturelle sans précédent, dont le public ne saurait aujourd'hui se passer.
Le 15 juin 1969, Georges Pompidou est élu président de la République. Le 11 décembre, il prend en conseil restreint la décision de construire un grand centre culturel polyvalent sur le plateau Beaubourg à Paris... Le Centre Pompidou ouvrira ses portes le 1ᵉʳ février 1977.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Germain Viatte