Vers de nouveaux rivages, L'avant-garde russe dans la collection Costakis
  •  
EAN13
9782070123490
ISBN
978-2-07-012349-0
Éditeur
Gallimard
Date de publication
Collection
Livres d'Art
Nombre de pages
224
Dimensions
29 x 23 x 2 cm
Poids
1365 g
Langue
français
Code dewey
709.47
Fiches UNIMARC
UTF-8 / MARC-8

Vers de nouveaux rivages

L'avant-garde russe dans la collection Costakis

De , , , ,

Gallimard

Livres d'Art

Indisponible
Ensevelie sous le poids de la censure en Union soviétique, l’avant-garde russe des années 1920 n’a été redécouverte que tardivement en Occident. Depuis la mémorable exposition «Paris-Moscou» organisée en 1989 au Centre Georges Pompidou, aucune vision d’ensemble de ce mouvement artistique d’une formidable modernité et fécondité n’a été présentée à Paris. C’est la première fois que la prestigieuse et mythique collection Costakis est montrée en France. Cette collection privée, comptant 1 300 œuvres, la plus importante au monde consacrée à l’abstraction russe, aujourd’hui conservée au musée d’Art contemporain de Thessalonique, a été patiemment rassemblée par un amateur éclairé et passionné, d’origine grecque, ayant passé presque toute sa vie à Moscou. À travers plus de 200 œuvres, le musée Maillol présentera l’essentiel et le plus surprenant de cette collection, tant les œuvres des artistes les plus célèbres, tels Rodchenko, Lissitzky, Taltline, Popova, que celles d’artistes méconnus, tels Kudriashev, Redko, Anders, Nikritin… À travers ce kaléidoscope, on percevra l’incroyable créativité et diversité de l’avant-garde russe des années 1920, qui ne se limite pas au constructivisme, son expression dominante, mais préfigure des mouvements artistiques qui se développeront ultérieurement en Occident, tels l’abstraction géométrique, le biomorphisme, l’art informel, l’abstraction lyrique, l’expressionnisme abstrait, le minimalisme.
Ouvrage publié à l'occasion de l'exposition «Vers de nouveaux rivages. L'avant-garde russe dans la collection Costakis» organisée par la Fondation Dina Vierny - Musée Maillol, Paris, du 13 novembre 2008 au 2 mars 2009.
S'identifier pour envoyer des commentaires.