Philosophie de la Relation, Poésie en étendue
  •  
EAN13
9782070125425
ISBN
978-2-07-012542-5
Éditeur
Gallimard
Date de publication
Collection
Blanche
Nombre de pages
176
Dimensions
2 x 1 x 1 cm
Poids
228 g
Langue
français
Code dewey
844.914
Fiches UNIMARC
UTF-8 / MARC-8

Philosophie de la Relation

Poésie en étendue

De

Gallimard

Blanche

Offres

«Nous ne voyons plus le monde en manière grossière et projective : et par exemple, comme hier, cinq continents, quatre races, plusieurs grandes civilisations, des périples de découvertes et de conquêtes, des avenants réguliers à la connaissance, un devenir à peu près devinable. Nous entrons maintenant et au contraire dans un infini détail, et d'abord nous en concevons de partout la multiplicité, qui est inétendue, et qui pour nous est indémêlable, et sans prédiction. Il n'y a pas que cinq continents, il y a les archipels, une floraison de mers, évidentes et cachées, dont les plus secrètes nous émeuvent déjà. Pas que quatre races, mais d'avant aujourd'hui d'étonnantes rencontres, qui ouvraient au grand large. Elles étaient là, nous les voyons. Il n'y a pas que de grandes civilisations, ou plutôt : la mesure même de cela qu'on appelle une civilisation cède à l'emmêlement de ces cultures des humanités, avoisinantes et impliquées. Leurs détails engendrent partout, de partout, la totalité. Le détail n'est pas un repère descriptif, c'est une profondeur de poésie, en même temps qu'une étendue non mesurable. Ces inextricables et ces inattendus désignent, avant même de les définir, la réalité ou le sens du Tout-monde.» Édouard Glissant.
Comment envisager le rapport à l'autre ? Dans cet essai, Édouard Glissant en appelle à une «philosophie de la relation» qui se fonde sur la différence. Il y défend une diversité consentie, une créolisation du langage et annonce un «nouvel imaginaire», en d'autres termes de nouvelles littératures.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Édouard Glissant